Intervention Nez

Rhinoplastie Lyon


1. CONDITIONS PREALABLES A L’INTERVENTION


Un bon état de santé physique et psychologique est nécessaire. En cas d’anesthésie générale le bilan pré-opératoire est obligatoire, et doit être effectué à la clinique dans les semaines qui précèdent l’intervention. Il comprend une consultation par le médecin anesthésiste et des examens sanguins. L’arrêt du tabac est vivement conseillé.


2. L’INTERVENTION CHIRURGICALE ET L’HOSPITALISATION


Le patient est hospitalisé la veille ou le matin de l’intervention. Le chirurgien prend les photos et trace si besoin les dessins pré-opératoires. L’intervention se déroule sous anesthésie locale, sous sédation, ou anesthésie générale . La durée de l’intervention est d’environ une heure. Ensuite, le patient est placé en salle de réveil pendant environ une heure. L’hospitalisation est facultative en cas d’anesthésie locale.


3. LES SUITES OPERATOIRES


Immédiatement après l’intervention, le nez est recouvert de pansement et le plus souvent protégé par une attelle. Les narines sont obturées par des mèches pendant un jour. Aucun soin n’est nécessaire sauf l'instillation intranasale de sérum physiologique. Les fils qui sont dans les narines fondent en une semaine. Les pansements et l’attelle sont retirés vers le 7ème jour. Il est conseillé de masser le dos du nez plusieurs fois par jour pendant une semaine, dès l’ablation des l’attelle. Le patient ne doit surtout pas se moucher pendant 10 jours Le gonflement post opératoire et les ecchymoses (yeux au beurre noir) disparaissent en une à deux semaines selon les patients. Une gêne respiratoire est habituelle pendant plusieurs semaines.

Les douleurs sont généralement peu importantes et durent 2 jours. Le port des lunettes est interdit pendant un mois. La reprise du sport est possible après un mois. L’éviction sociale ou professionnelle est de 8 jours environ. Des consultations à 1 mois, 3 mois et un an permettent de juger de l’évolution du résultat.


4. CICATRICES et RESULTAT


Les cicatrices de cette chirurgie sont quasi invisibles puisqu’elles sont à l’intérieure des narines et parfois de 2 mm vers l’angle interne de l’oeil. Dans certains cas particulier, une réduction des narines ou un travail particulier de la pointe peut laisser des cicatrices supplémentaires qui vous seront notifiées en consultation. L’essentiel du dégonflement prend un dizaine de jours. Les ecchymoses disparaissent en 10 ou 15 jours. L’aspect définitif du nez est acquis en 2 mois. Mais la pointe dégonfle dans un délai supérieur à 6 mois.


5. LES COMPLICATIONS


Toute intervention chirurgicale, sous anesthésie, comporte des risques dont l’énoncé est une obligation légale. Ces complications sont très rares et dépendent de l’état général du patient, et de la complexité de l’intervention; elles sont majorées par le tabagisme.

Il existe des complications locales, qui peuvent être constatées immédiatement après l’intervention :
- allergie au pansement (qui doit donc être retiré)
- hématome (dont l’importance peut imposer une intervention en urgence)
- infection
- nécrose cutanée
- conjonctivite, larmoiement
- obstruction nasale
- perte de l’odorat
- blessure oculaire
- blessure des voies lacrymales

Les complications générales dépendent plutôt de l’anesthésie ou de l’installation :
- parésie ou paralysie des membres
- phlébite
- embolie pulmonaire
- allergie aux produits anesthésiques
- arrêt cardiaque

Les complications peuvent allonger la durée d’hospitalisation, de soins et d’arrêt de travail.
Les séquelles à distance de l’intervention sont exceptionnelles :
- douleurs
- sensations de picotements
- diminution ou perte de la sensibilité de la peau
- hyper pigmentation de la peau
- oedème résiduel
- larmoiement
- mauvaise respiration
- modification de l’odorat


6. REMARQUES


En cas de résultat insuffisant (asymétrie entre deux cotés, aspect irrégulier de la peau,...), une retouche chirurgicale sous anesthésie locale et sans hospitalisation, apporte généralement toute satisfaction. Les compléments chirurgicaux se font sans suppléments d’honoraires.


7. CONCLUSION


Cette note d’information a pour but de vous informer clairement sur votre intervention. C’est une obligation légale du chirurgien. Tout point peut être précisé à votre demande. L’avis d’autres chirurgiens peut vous aider à prendre votre décision.

Imprimer